Xynohondros  de la CRETE

Le trahana aigre des Crétois. En Crète, de nombreux foyers ruraux possèdent encore une pierre à moudre manuelle dont ils se servent pour écraser les grains de blé grossièrement, tel que le faisaient déjà leurs ancêtres minoens au 2e millenaire av. J.C., on appelle ce blé concassé hondros, on y ajoute du lait de chèvre et on met à bouillir puis on laisse refroidir, le mélange devient compact, on fait des boules creusées qu’on laisse sécher au soleil puis réduit en grosses miettes.

Une recette que les Crétois adorent est le xynoxontros aux escargots (chochlioi).